Mairie de Cepoy

11 Avenue du Château 45120

Accueil de la mairie

tél : 02 38 99 05 05

Prendre contact par mail

mairie[at]ville-cepoy.fr

Quels sont nos déchets ?

Ville de Cepoy

Le traitement des déchets par le SMIRTOM

Comme chaque année le SMIRTOM qui est en charge de la collecte et du traitement des déchets sur l’agglomération Montargoise, publie son rapport annuel.

Nous vous résumons ci-dessous quelques éléments qu’ils nous semblent important de vous transmettre.

La production de déchets par habitants

La production totale de déchets par la collectivité s’élève à 56 214 tonnes soit 706,5 kg par habitant en 2021, ce qui représente une augmentation de 12,8%. En moyenne, la production de déchets par habitant en kg s’est répartie de la manière suivante :

On note donc une part importante du tonnage collecté sur les 3 sites de déchetterie (Amilly, Corquilleroy et Dordives) qui représente au total 18 832,6 tonnes dont 11 495,5 tonnes de déchets verts. Ces tonnages sont en augmentation de 3% au total et de 22% pour les déchets verts.

Le service public coûte 12,75 Millions d’euros par an soit 160,26 € par habitant. Grâce aux aides et subventions le coût aidé par habitant s’élève à 115,12 €.

La valorisation

2 945,5 tonnes de compost ont été produites sur le site de Corquilleroy et redistribués aux usagés. Pour les autres déchets, le type de traitement principal et la valorisation énergétique pour 59% et la valorisation matière pour 31%.

Afin de respecter la réglementation, le SMIRTOM doit engager des travaux importants pour garantir la conformité des rejets de l’Unité de Valorisation Energétique d’Amilly qui alimente en chauffage l’hôpital et une partie des logements de Montargis.

Evitons le gaspillage !

Le SMIRTOM s’est lancé dans la révision de son PLPDMA (Un Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés) ainsi que dans une étude sur les biodéchets.

En effet, une partie de ces déchets peut être évitée, par exemple grâce à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le reste de ces déchets peut et doit-être valorisé spécifiquement, pour garantir une bonne qualité de traitement. De plus, c’est un gaspillage que de les éliminer par incinération ou encore mise en décharge alors qu’ils représentent une ressource importante en matière et en énergie ainsi qu’une éventuelle source de revenus.

Les biodéchets représentent un tiers des poubelles résiduelles des Français ; c’est un gisement non négligeable qu’il faut maintenant détourner de l’élimination en vue d’une économie circulaire de la matière organique. La loi prévoit que tous les particuliers disposent d’une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets avant 2025.

Une caractérisation des collectes a été réalisée : le contenu des bennes a été minutieusement analysé au retour des camions de collecte. En appliquant les pourcentages obtenus aux 247 kg d’ordures ménagères produits par habitant et par an, on obtient :

  • 92 kg de déchets compostables,
  • 21 kg d’emballages recyclables et 20 kg d’extension du tri,
  • 7 kg sont du papier recyclable,
  • 9 kg de papier recyclable,
  • 28 kg qui pourraient être évités car il s’agit notamment de gaspillage alimentaire

Il ne resterait donc que 62 kg de déchets non valorisables sur les 247 kg actuellement traités dans Unité de Valorisation Energétique. En d’autres termes, il serait possible de réduire nos déchets de près de 75%.

Des légumes dans les massifs

Ville de Cepoy

Nouveauté cette année, les fleurs cohabitent avec des légumes et aromates !

Cette année, l’équipe des espaces verts a décidé d’innover pour le fleurissement. Les fleurs sont bien évidemment toujours présentes dans les 200 jardinières, suspensions et pots mais de nouveaux végétaux ont fait leur apparition dans les massifs : des légumes et plantes aromatiques.

Poireaux, blette, céleri branche, artichauts, rhubarbe, courges, patates douces, aneth, ciboulette, basilic… se sont installés dans les massifs de notre village.

En faire profiter les cepoyens

L’objectif de cette démarche est de pouvoir en faire profiter les cepoyens intéressés, mais aussi d’échanger sur le jardinage… des ateliers de cueillette vous seront proposés lorsque les légumes seront à récolter !

En attendant ce moment propice, plusieurs points de libre-service sont à votre disposition. Vous y trouverez même des idées recettes pour ces légumes parfois oubliés :

  • des aromates à la bibliothèque ⇾ basilic pourpre et vert, ciboulette
  • des légumes à la Maison de la Suède ⇾ céleri branche et blette
  • des fruits au château ⇾ fraises dans le blason devant le château

En bonne compagnie !

Jeannot le pêcheur et Robert le jardinier veillent d’ailleurs sur les légumes ! Claudine, aidée par le service espaces verts, a réalisé de beaux bonhommes qui agrémentent les massifs du rond-point du château. 

Vigilance sécheresse

Ville de Cepoy

La Préfecture du Loiret a placé la commune de Cepoy en vigilance sécheresse.

La zone de crise (en restriction) étant toute proche de notre commune, la Préfecture a placé notre commune en vigilance. Afin d’éviter les restrictions, chacun est appelé à une conduite économe :

  • limiter l’arrosage des pelouses, massifs, jardins… pendant les heures les plus chaudes
  • limiter le lavage des façades, toitures, terrasses, véhicules…
  • limiter le remplissage des piscines et l’utilisation des fontaines

L’arrivée de la fibre à Cepoy

Ville de Cepoy

Jeudi 23 juin s’est tenue à Cepoy une réunion d’information sur l’installation de la fibre à Cepoy. Pour ceux qui n’ont pas pu y assister, nous résumons ici ce qui a été présenté.

Le système ADSL actuellement déployé est arrivé à saturation. Le raccordement à la fibre optique permettra un service descendant et montant plus rapide et la même qualité de service quelque soit sa localisation dans le réseau.

A ce jour plus de 98% des foyers sont raccordables (voir les points verts sur la carte). Les 2% restants seront raccordés très prochainement. Pour savoir si votre foyer est raccordable, vous pouvez consulter le test d’éligibilité sur le site www.lysseo.fr.

Il faut 3 mois incompressibles entre la mise en place des points d’aboutement et le raccordement des logements. Dans 98% des cas les points d’aboutement ont donc été mis en place. Chaque point permettra de connecter 5 à 9 foyers. De la marge a été prise afin de permettre plus de foyers que ce qui existe actuellement pour permettre des évolutions.

Comme la réglementation impose d’utiliser les infrastructures déjà existante, vous avez probablement remarqué sur des poteaux des boitiers gris clairs.

Tous les opérateurs (SFR, ORANGE, FREE, Bouygues) donc vont pouvoir intervenir pour commercialiser le raccordement des logements en fonction leur propre déploiement. Cela devrait donc être SFR puis Orange et ensuite Bouygues et Free.

Il n’y a bien sur aucune exclusivité notre territoire ni obligation de se connecter à la fibre avant 2025 date à laquelle le réseau cuivre devrait ne plus être opérant. Il est à noter qu’à priori les différents opérateurs offriront le raccordement. Les autres services restent à négocier en fonction des offres des opérateurs (Internet, Télévision, Téléphone…). Il sera également possible de changer d’opérateur.

Le raccordement consistera à relier le point de branchement optique au point de terminaison optique puis à la box internet via des fibres optiques.

Comme dans la technique de la fibre optique, il n’est pas possible de modifier les distances de raccordement en mettant un boitier de raccordement, il est important de bien choisir les emplacements du point de terminaison optique et de la box internet car cela semble plus complexe à modifier que le réseau cuivre.

Pour le raccordement, l’opérateur utilisera la même méthode et les mêmes infrastructures pour le réseau cuivre actuel (souterrain, aérien…). Toutefois, l’opérateur ne pourra pas par exemple tirer le câble cuivre existant pour installer la fibre optique car en cas de problème avec la fibre optique il n’y aura pas de solution de secours.

Recyclez vos vêtements

Ville de Cepoy

2 conteneurs pour le recyclage des tissus viennent d’être installés à Cepoy !

Le premier se trouve sur le parking de l’école et le second sur le parking de la Girafe. Vous pouvez y déposer vêtements, linge de maison, chaussures ou petite maroquinerie.

Inscriptions à l’école pour la rentrée 2022-2023

Ville de Cepoy

Inscriptions ouvertes du 4 au 15 avril en mairie

Les enfants de 3 ans (nés en 2019) et les nouveaux arrivants sur la commune doivent s’inscrire pour la rentrée 2022-2023.

Pour inscrire votre enfant, vous devez remplir le formulaire ci-dessous et le transmettre en mairie au secrétariat, dans la boîte aux lettres ou par mail à mairie@ville-cepoy.fr ENTRE LE 4 ET LE 15 AVRIL.

La fiche d’inscription doit être accompagnée des documents suivants :

  • justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • copie de la page Vaccination Diphtérie – Tétanos – Polio du carnet de santé
  • la copie complète du livret de famille ou extrait d’acte de naissance de l’enfant
  • une attestation d’assurance scolaire

Les élèves passant en CP n’ont pas à être inscrits de nouveau puisqu’il s’agit d’un seul et même Groupe Scolaire.

Visite de l’école

Les parents et élèves de petite section pourront visiter l’école le vendredi 6 mai à 17h30. En attendant, vous pouvez également visionner les vidéos réalisées par la maîtresse.

Elèves hors-commune

Les élèves hors commune s’inscrivant en petite section ou passant en CP doivent obligatoirement faire une nouvelle demande de dérogation auprès de leur commune de résidence et joindre l’avis du maire au dossier d’inscription.

Visite du Musée de la Préhistoire

Ville de Cepoy

Dimanche 19 septembre, les Journées Européennes du Patrimoine sont l’occasion de proposer des visites commentées du Musée de la Préhistoire de Cepoy !

Rendez-vous dimanche 19 septembre de 9h30 à 12h30 puis de 14h à 18h pour remonter le temps à travers la Préhistoire, l’Histoire de la Terre et la Minéralogie.
Les visites se déroulent dans le Musée de la Préhistoire de Cepoy, salle Andrée Thomas, au sous-sol de la bibliothèque.

Entrée gratuite – Pass sanitaire obligatoire

Que faire en cas de morsure ?

Ville de Cepoy

Des vipères ont été signalées aux abords des étangs de Cepoy, soyez vigilants lorsque vous sortez en famille ou avec vos animaux.

Comment réagir si en cas de morsure ?

Sachez qu’une morsure de vipère sont très rarement mortelles. Ne vous affolez pas.
Ne posez jamais de garrot après une morsure de vipère !

Premiers soins sur place

  • Appelez le 15, une surveillance en milieu hospitalier est nécessaire dans tous les cas.

En attendant les secours :

  • Désinfectez la plaie (lavez la plaie à l’eau et au savon puis utiliser un désinfectant).
  • Enlevez rapidement les bagues, les bracelets, les chaussures serrantes et tout ce qui peut entraîner une compression si un œdème (gonflement) se développe.
  • Appliquez un bandage (type bande crêpe) sur le membre mordu en partant de la racine vers l’extrémité du membre en veillant à ne pas trop serrer le bandage, le pouls doit rester palpable.
  • Mettez la victime au repos, immobilisez le membre atteint en le surélevant légèrement pour limiter le gonflement.

A ne surtout PAS faire :

  • Sucer la morsure, la cautériser, l’inciser ou poser un garrot aggrave les lésions.
  • L’utilisation d’un Aspivenin® (petite pompe d’aspiration) n’est d’aucune utilité.

Nature & découverte pour les élèves !

Ville de Cepoy

Le vendredi 21 mai dernier, les élèves de CE1 et CE2-CM1 de l’école de Cepoy sont venus découvrir les Vergers de Montenon. S’est après une marche active d’une trentaine de minutes que les enfants, encadrés par leurs maitresses ainsi que des parents d’élèves ont rencontré Monsieur Vauvelle arboriculteur dans le verger depuis 42 ans.

Les enfants et adultes présents ont découvert qu’à quelques kilomètres de chez eux se trouvent 7,5 hectares de plantations de pommes et des poires, ainsi que des légumes et des petits fruits : tomates, concombres, poivrons, courgettes, carottes et fraises.
Les élèves ont eu la chance de pouvoir aller au cœur des plantations de pommes. Ils ont pu se rendre compte de la complexité du métier d’arboriculteur, notamment entre mars et mai, période à laquelle les fruits en devenir sont fragiles. Il faut donc en prendre soin, quitte à se lever en pleine nuit pour arroser les vergers et éviter que le gèle ne détruise les futurs fruits.

Saviez-vous qu’une feuille recroquevillée sur elle-même cache des pucerons ?
Désormais les enfants savent reconnaitre ce type de feuillage. Ils savent également qu’un puceron est un nuisible et que pour aider l’arbre à s’en débarrasser il a un allié de petite taille : la coccinelle. Cette découverte pédagogique des Vergers de Montenon s’inscrit dans une dynamique de faire connaitre aux élèves les producteurs locaux, ainsi qu’une étape pour leur prochain atelier culinaire …. La tarte Tatin !

Le parking de la Girafe réduit l’impact de la voiture

Ville de Cepoy

Nous vous en avions présenté dans le 100ème Cepoy Communication, la borne électrique nouvellement mise en service sur le parking de la Girafe. Les places réservées aux 2 véhicules pouvant être rechargées simultanément ont été matérialisées par un marquage au sol ainsi qu’un panneau « interdit de stationner sauf véhicule électrique ».

Guide d’utilisation ici.

Et de l’autre côté du parking, vers le Loing, 4 places réservées au « Covoiturage » ont été matérialisées.

Ces places vous permettent de stationner votre véhicule en toute sécurité pour des trajets quotidiens ou pour des trajets ponctuels. Elles vous permettent également d’avoir un point de rencontre identifié et identifiable grâce à son marquage.

1 2 3 4 5

Commune de Cepoy © 2021 - Mentions légales - Politique de confidentialité - Conception Idée Ad