Mairie de Cepoy

11 Avenue du Château 45120

Accueil de la mairie

tél : 02 38 99 05 05

Prendre contact par mail

mairie[at]ville-cepoy.fr

Conférences – La préhistoire gâtinaise

Ville de Cepoy

La municipalité de Cepoy propose des conférences en lien avec le gâtinais :

 La préhistoire gâtinaise au travers de ses menhirs le vendredi 9 décembre à 20h à Cepoy
Elle sera donnée par Marc Laroche, découvreur du nouveau menhir de Cepoy, membre très actif de la fédération archéologique du Loiret et correspondant du muséum d’Orléans.

 Les grandes figures gâtinaises de l’épopée napoléonienne en février ou mars

 L’apiculture vivante dans le Gâtinais, regard historique et contemporain en avril ou mai.

Fêtes des Lumières à Lyon

Ville de Cepoy

Samedi 10 décembre, l’Association des Jeunes de Cepoy vous propose une sortie à Lyon à l’occasion de la Fête des Lumières.

Incrivez-vous avant le 30 novembre au 06 72 93 89 81

Opération sécurité à vélo

Ville de Cepoy

Vélo éclairé = sécurité

Les jeunes élus ont souhaité améliorer la sécurité de leurs jeunes concitoyens qui utilisent leur vélo quotidiennement. Dans le but de les sensibiliser à l’importance d’être bien éclairé, ils ont souhaité investir une partie de leur budget pour leur offrir un kit d’éclairage.

Ils ont donc décidé de fournir gratuitement un kit d’éclairage de vélo aux Cepoyens qui utilisent ce mode de transport pour se rendre à l’école ou au collège. Il suffit de se présenter en mairie muni d’un justificatif de domicile pour retirer un kit.

Opération thermographie

Ville de Cepoy

L’approvisionnement de l’énergie étant de plus en plus difficile et coûteux, la réduction de la consommation d’énergie est un geste important pour la réduction des émissions des gaz à effet de serre. En moyenne, le chauffage représente 60 % de la facture annuelle d’énergie pour la maison.

Pour vous aider, la municipalité avec le service Eco Habitat du PETR organise une balade Thermo le 8 décembre et une opération Thermo afin de permettre d’améliorer l’isolation des habitations.

Balade thermo

La commune vous convie le jeudi 8 décembre à 18h30 dans la salle jonquille pour une balade thermo.

Dans un premier temps, lors d’une balade nocturne, en déambulant dans le village, vous pourrez observer les déperditions énergétiques des bâtiments avec une caméra thermique. Vous découvrirez grâce à cet instrument les défauts thermiques courants des bâtiments existants. Vous serez également informés des limites de cet outil parfois mal utilisé.  

La balade se poursuivra par un échange avec le conseiller info-énergie autour des solutions techniques permettant de réduire les consommations d’énergie et des aides ou les dispositifs d’accompagnement existants.

Thermographie de votre façade

Par la suite, début 2023, le Service Éco Habitat, vous proposera de réaliser une thermographie de la façade de votre habitation. Cette opération, dépendante de la météo, se déroule sans rendez-vous, l’hiver, souvent au petit matin.

La prise de vue se fera de la rue, sans pénétrer dans la propriété ni à l’intérieur du bâtiment et portera uniquement sur ce qui est visible de ce point de vue. La prise de vue ne sera exploitable que si le bâtiment est suffisamment chauffé, c’est pourquoi en cas d’absence prolongée (vacances, déplacements, etc.) il est recommandé d’en informer la mairie.

Le cliché ainsi obtenu et analysé par les conseillers énergie, vous sera présenté au printemps lors d’une restitution personnalisée d’une vingtaine de minutes qui se déroulera dans la commune.

Inscrivez-vous

Si vous souhaitez vous demander la thermographie de votre façade, il faut remplir le formulaire disponible ci-dessous et l’envoyer à mairie@ville-cepoy.fr AVANT LE 31 DECEMBRE.

Vous pouvez également passer en mairie, un exemplaire papier est à votre disposition au secrétariat.

Végétalisation du cimetière

Ville de Cepoy

L’intervention est prévue au cours de la semaine du 22 au 25 novembre. Quelques perturbations pourraient être causées. Si vous le pouvez, décalez votre visite de quelques jours/semaines.

Enherber au lieu de désherber

Comme vous le savez certainement, la commune pratique le zéro phyto depuis plusieurs années, avant que cela soit rendu obligatoire pour tous. Le cimetière est un espace qui demande beaucoup d’entretien et de temps aux agents municipaux.

Après de nombreux échanges, avec les agents, des spécialistes et d’autres communes, plusieurs solutions ont été envisagées. L’option de la végétalisation a été retenue pour plusieurs raisons :

  • la tonte du gazon demandera moins de temps aux agents du service Espaces Verts que le désherbage devenu très fastidieux
  • la végétalisation de l’espace permet de préserver la biodiversité.

Une grande partie de l’ancien cimetière sera donc végétalisé par hydro-mulching fin novembre. Pour ce faire, le cimetière sera nettoyé à plusieurs reprises ; en attendant, des herbes hautes peuvent vous sembler dérangeantes donnant un aspect non entretenu du cimetière : il n’en est rien bien évidemment car nous avons à cœur d’entretenir ce lieu de recueillement dans le respect de tous, tout en préservant les pierres et l’environnement ; nous devons respecter certaines étapes afin d’assurer le succès de la végétalisation à venir !

La végétalisation par hydromulching, c’est quoi ?

La végétalisation par hydro-mulching est une technique d’enherbement sur sol pauvre (pas d’apport de terre végétale) qui permet :

  • L’implantation d’une végétation avec des variétés robustes et peu poussantes pour créer une concurrence sur les adventices
  • Maitriser les coûts car cette solution nécessite peu d’entretien : peu de tonte et pas d’eau
  • Améliorer l’esthétique (rompre le côté trop minéral) et favoriser la biodiversité

L’hydro-mulching consiste à pulvériser un mélange de semences choisies et de mulch (fibres végétales BIO) : cette couche permet de fixer et protéger les semences des aléas climatiques pour une meilleure installation du couvert végétal.

Attention ce n’est pas un engazonnement (qui est onéreux, qui demande trop d’entretien en termes d’eau et de main d’œuvre) ; les zones végétalisées, une fois implantées, vives en fonction de la météo : vertes la plupart du temps, ces zones peuvent être jaunes et desséchées en plein été : pas d’inquiétude, c’est normal et tout redeviendra vert ensuite !

L’agence postale déménage

Ville de Cepoy

Le bureau de l’agence postale communale se trouve dorénavant à l’accueil de la mairie.

Ce nouvel aménagement permet d’élargir les horaires : l’agence postale est ouverte le lundi de 14h à 17h et du mardi au samedi de 9h à 12h30.

De ce fait, la mairie sera également ouverte de 8h30 à 12h30 le samedi matin (contre 8h30 – 10h auparavant).

Mobilité douce à Cepoy

Ville de Cepoy

Dans le cadre du Schéma Directeur des Modes Actifs, des aménagements vont être réalisés afin de réduire la vitesse de circulation des véhicules et ainsi favoriser et sécuriser les modes de déplacements doux (piétons, vélo…). Le jeudi 6 octobre s’est tenu une réunion publique pour présenter le Schéma Directeur des Modes Actifs à Cepoy. Pour ceux qui n’ont pas pu y participer résumons ci-dessous les thèmes abordés.

Pourquoi ?

  • Sécuriser les déplacements
  • Améliorer le cadre de vie des habitants
  • Diminuer l’empreinte carbone des véhicules
  • Redonner une place aux mobilités douces dans l’espace public grâce à des aménagements dans un environnement apaisé

Où ?

Dans notre commune qui a plusieurs atouts :

  • La vélo-route qui traverse la commune
  • Des zones nature
  • Une école dans le village et un collège à moins de 1,5 km (15’) du centre bourg

mais qui présente également problématiques fortes :

  • Le flux important des véhicules à moteur
  • Etroitesse des rues et trottoirs à certains endroits
  • Des cheminements pas suffisamment identifiés
  • Un manque de signalisation horizontale

Comment ?

  • La prise en compte de la situation actuelle
  • Des propositions d’amélioration des Cepoyens
  • Des échanges avec les services du département car les rues de la Pierre aux Fées, Saint Antoine et de la Libération sont départementales
  • Des comptages routiers pour quantifier les flux, les vitesses et les dimensions des véhicules
  • Un diagnostic réalisé par le cabinet VIZEA
  • La prise en compte des préconisations du CEREMA (Centre d’Etudes et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement)
  • Des budgets limités

Quoi ?

Plusieurs évolutions sont proposées :

  • La matérialisation d’une zone 30km/h continue et élargie autour du centre bourg
  • Le renforcement de la visibilité des passages piétons
  • Des stationnements de part et d’autre de la chaussée de la rue de la Pierre aux Fées afin de réduire la vitesse des véhicules
  • Une chaussée à voie centrale banalisée (ou chaucidou) pour la rue de la Gare afin de sécuriser l’entrée officielle de l’école et d’expérimenter ce mode de fonctionnement

Puis

  • Un plateau surélevé au niveau du parking de la girafe pour casser la vitesse sur l’avenue du Château et faciliter les sorties piétons
  • Le développement des stationnements pour les vélos

Quand ?

  • Les habitants souhaitent que des aménagements soient rapidement mis en œuvre
  • Ce type d’aménagement étant important pour la vie des Cepoyens, des diagnostics doivent être réalisés en amont et les budgets étant votés annuellement, il n’était pas possible de réaliser ces travaux plus tôt
  • L’entreprise en charge du marquage et du panneautage des zones 30km/h et stationnements ont pu libérer un créneau en septembre 2022, des marquages ont été fait rapidement avant que nous puissions communiquer
  • La chaussée à voie centrale banalisée ou chaucidou est prévue fin 2022 – début 2023
  • La Municipalité tiendra compte de l’efficacité des mesures et des retours afin de planifier et de budgéter les évolutions ultérieures

Les échanges avec la petite cinquantaine de participants ont très été intéressants. Chacun a pu exprimer son point de vue, les difficultés qu’il rencontre et les scènes auxquelles il a pu assister. Cette réunion a également permis de constater qu’en matière de mobilité, il n’y a pas de solution idéale qui puisse
satisfaire tout le monde. La municipalité va donc essayer de définir et mettre en place la solution adaptée aux contraintes budgétaires qui semble la meilleure afin de permettre la cohabitation des différents flux (piétons, vélos, voitures, bus, camions…) et d’apporter des modifications ou ajustements le cas échéant.

Life Let’s go 4 climate

Ville de Cepoy

Envie de participer aux projets qui vont impacter vos vies dans les prochaines années ?

Le PETR Gâtinais Montargois, la Région, l’ADEME, Energie Partagée, Rescoop.eu, Enedis et GRDF se sont engagés avec cinq autres territoires dans une expérimentation pour accélérer la transition du territoire, en favorisant l’appropriation citoyenne des questions énergétiques, à travers le projet européen LIFE_LETsGO4Climate.

L’objectif ?

Donner à chacun la possibilité et les moyens d’agir pour diminuer la consommation d’énergie (individuelle et collective) et accélérer la production d’énergies renouvelables portée par un collectif d’acteurs locaux.

Le but ?

Répondre en partie à l’urgence de la lutte contre le changement climatique car l’utilisation de l’énergie est responsable de 70% des émissions de gaz à effet de serre, au niveau national. De plus, du fait de la préoccupation grandissante autour de l’augmentation des prix de l’énergie, il est nécessaire de chercher des solutions locales pour faire baisser la facture des habitants du territoire.

Les ateliers

Menée en parallèle sur plusieurs territoires de la Région Centre-Val de Loire, cette démarche permet aux citoyens d’échanger sur les questions d’énergie et sur leurs possibilités d’agir, au cours de quatre ateliers qui auront lieu en soirée près de chez vous, auxquels vous pouvez vous inscrire du 15 juin et au 30 septembre.

Les ateliers débuteront en octobre et se concluront en janvier 2023. Tous les participants seront accompagnés dans leur réflexion et des outils, pour concrétiser leurs idées sous la forme de projets de territoire, seront apportés par les partenaires. Les ateliers 1, 2 et 4 se dérouleront dans la salle socio-culturelle de Cepoy :

  • Atelier 1 « Notre territoire » : mardi 11 octobre
  • Atelier 2 « Du constat à l’action » : mardi 15 novembre 
  • Atelier 3 « La transition concrètement », visite de site de production : date à déterminer
  • Atelier 4 « Notre transition » : mardi 13 décembre.

Quels sont nos déchets ?

Ville de Cepoy

Le traitement des déchets par le SMIRTOM

Comme chaque année le SMIRTOM qui est en charge de la collecte et du traitement des déchets sur l’agglomération Montargoise, publie son rapport annuel.

Nous vous résumons ci-dessous quelques éléments qu’ils nous semblent important de vous transmettre.

La production de déchets par habitants

La production totale de déchets par la collectivité s’élève à 56 214 tonnes soit 706,5 kg par habitant en 2021, ce qui représente une augmentation de 12,8%. En moyenne, la production de déchets par habitant en kg s’est répartie de la manière suivante :

On note donc une part importante du tonnage collecté sur les 3 sites de déchetterie (Amilly, Corquilleroy et Dordives) qui représente au total 18 832,6 tonnes dont 11 495,5 tonnes de déchets verts. Ces tonnages sont en augmentation de 3% au total et de 22% pour les déchets verts.

Le service public coûte 12,75 Millions d’euros par an soit 160,26 € par habitant. Grâce aux aides et subventions le coût aidé par habitant s’élève à 115,12 €.

La valorisation

2 945,5 tonnes de compost ont été produites sur le site de Corquilleroy et redistribués aux usagés. Pour les autres déchets, le type de traitement principal et la valorisation énergétique pour 59% et la valorisation matière pour 31%.

Afin de respecter la réglementation, le SMIRTOM doit engager des travaux importants pour garantir la conformité des rejets de l’Unité de Valorisation Energétique d’Amilly qui alimente en chauffage l’hôpital et une partie des logements de Montargis.

Evitons le gaspillage !

Le SMIRTOM s’est lancé dans la révision de son PLPDMA (Un Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés) ainsi que dans une étude sur les biodéchets.

En effet, une partie de ces déchets peut être évitée, par exemple grâce à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le reste de ces déchets peut et doit-être valorisé spécifiquement, pour garantir une bonne qualité de traitement. De plus, c’est un gaspillage que de les éliminer par incinération ou encore mise en décharge alors qu’ils représentent une ressource importante en matière et en énergie ainsi qu’une éventuelle source de revenus.

Les biodéchets représentent un tiers des poubelles résiduelles des Français ; c’est un gisement non négligeable qu’il faut maintenant détourner de l’élimination en vue d’une économie circulaire de la matière organique. La loi prévoit que tous les particuliers disposent d’une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets avant 2025.

Une caractérisation des collectes a été réalisée : le contenu des bennes a été minutieusement analysé au retour des camions de collecte. En appliquant les pourcentages obtenus aux 247 kg d’ordures ménagères produits par habitant et par an, on obtient :

  • 92 kg de déchets compostables,
  • 21 kg d’emballages recyclables et 20 kg d’extension du tri,
  • 7 kg sont du papier recyclable,
  • 9 kg de papier recyclable,
  • 28 kg qui pourraient être évités car il s’agit notamment de gaspillage alimentaire

Il ne resterait donc que 62 kg de déchets non valorisables sur les 247 kg actuellement traités dans Unité de Valorisation Energétique. En d’autres termes, il serait possible de réduire nos déchets de près de 75%.

Des légumes dans les massifs

Ville de Cepoy

Nouveauté cette année, les fleurs cohabitent avec des légumes et aromates !

Cette année, l’équipe des espaces verts a décidé d’innover pour le fleurissement. Les fleurs sont bien évidemment toujours présentes dans les 200 jardinières, suspensions et pots mais de nouveaux végétaux ont fait leur apparition dans les massifs : des légumes et plantes aromatiques.

Poireaux, blette, céleri branche, artichauts, rhubarbe, courges, patates douces, aneth, ciboulette, basilic… se sont installés dans les massifs de notre village.

En faire profiter les cepoyens

L’objectif de cette démarche est de pouvoir en faire profiter les cepoyens intéressés, mais aussi d’échanger sur le jardinage… des ateliers de cueillette vous seront proposés lorsque les légumes seront à récolter !

En attendant ce moment propice, plusieurs points de libre-service sont à votre disposition. Vous y trouverez même des idées recettes pour ces légumes parfois oubliés :

  • des aromates à la bibliothèque ⇾ basilic pourpre et vert, ciboulette
  • des légumes à la Maison de la Suède ⇾ céleri branche et blette
  • des fruits au château ⇾ fraises dans le blason devant le château

En bonne compagnie !

Jeannot le pêcheur et Robert le jardinier veillent d’ailleurs sur les légumes ! Claudine, aidée par le service espaces verts, a réalisé de beaux bonhommes qui agrémentent les massifs du rond-point du château. 

1 2 3 4 6

Commune de Cepoy © 2021 - Mentions légales - Politique de confidentialité - Conception Idée Ad