Le pont de la Girafe

Avant 1770,  il existe sur la rivière du Loing, un pont tournant appelé « Pont de César » en souvenir d’un pont construit pour les légions romaines. 
Or, en 1792, ce pont n’existe plus sur les cadastres, probablement détruit par une forte crue du Loing en 1770, laquelle avait emporté les ponts de Moret et de Nemours. C’est alors un passeur qui assurait les traversées entre la rive gauche et la rive droite. 

En 1825, seule une passerelle pour piétons a été mise en place pour traverser le Loing, remplacée par un pont en bois en 1846. 

Edifié en 1876, ce pont fut surnommé le « pont de la Girafe » car sous le règne de Charles X, une girafe, don en  1826 du Pacha d’Egypte à la couronne de France, y passa. Débarquée à Marseille, elle mit quatre mois à relier Paris, à pied ou en bateau. On peut imaginer l’attractivité que le passage  de cet animal créa dans le village !

Composé initialement de 2 arches seulement, ce pont a été allongé à 3 arches pour causes de submersions en 1923, puis fut complètement réaménagé en 1983.

Le pont Rouge

Côté Bourg, le pont, aujourd’hui appelé « Pont Rouge », se situe sur un bras du Loing en aval du Moulin de l’écluse. Il était encore appelé en 1791 « Pont de la Pucelle » car Jeanne d’Arc y serait passée en 1430.

Carte postale datant des années 1910

Carte postale de 1911

Carte postale de 1954

Carte postale de date inconnue

 

Pour en savoir plus :

Source :  http://www.lagalissonne.fr/spip.php?rubrique1281